• Terreur extra-terrestre

     

    Terreur extra-terrestre

    28 novembre 1954, Caracas, Venezuela

    Deux heures du matin, le 28 novembre 1954 ; deux jeunes hommes voyageant à bord d'une camionnette, près de Caracas, au Venezuela, tombent sur une sphère lumineuse de près de 3 m de large, en vol stationnaire à 2 m au-dessus de la route.

    Terreur extra-terrestre

    L'un des deux hommes, Gustavo Gonzales, sort pour aller voir la chose de plus près. Alors qu'il s'approche de l'ovni, une petite créature, ressemblant à un nain et couverte de poils raides, l'envoie rouler d'une petite tape désinvolte. Puis, l'humanoïde saute sur Gonzalez, les yeux rouges, comme injectés de sang. Gonzalez sort un couteau pour frapper son adversaire, mais la lame glisse sur ce corps poilu.

    Terreur extra-terrestre

    Une autre créature surgit soudain, éblouissant Gonzalez avec une lumière très puissante. Le compagnon de Gonzalez, José Ponce, saute de la camionnette pour venir en aide à son ami. Il voit deux autres créatures émerger des buissons bordant la route : ils portent des pierre. Tous sautent dans le véhicule en suspension et disparaissent.

    Les deux hommes rapportent l'incident à la police. Le docteur qui les examine était justement en route pour une urgence et a été lui-même témoin de la scène. Les deux hommes sont particulièrement effrayés, et Gonzalez a sur le côté une sérieuse éraflure.

    **********

    10 décembre 1954, Carora, Venezuela

    Moins de deux semaines après cette rencontre, le 10 décembre 1954, Lorenzo Flores et Jesus Gomez partent pour une chasse à courre près de Carora, au Venezuela. En route, ils voient un objet large de 3 m, circulaire, semblable à deux cuvettes placées l'une au-dessus de l'autre et qui stationne au-dessus du sol, des flammes sortant de dessous.

    Terreur extra-terrestre

    Par la suite, ces deux témoins racontèrent que quatre petits êtres hirsutes et de couleur foncée, au corps " fort comme du roc ", avaient sauté de l'appareil pour les attaquer. Ils avaient traîné Gomez un peu plus loin.
    Flores aurait frappé l'un d'eux avec la crosse de son fusil, mais l'arme s'était cassée en deux. Les deux hommes réussirent à s'échapper et à rejoindre un poste de police. Tous les deux souffraient de profondes égratignures et de nombreux hématomes.

    **********

    16 décembre 1954, San Carlos del Zulla, Venezuela

    Six jours pus tard, le 16 décembre, Jesus Paz passait en voiture avec quelques amis dans la ville de San Carlos del Zulla, au Venezuela.
    Il demanda au chauffeur de s'arrêter un petit moment pour satisfaire un besoin naturel pressant derrière des buissons bordant la route. Ses compagnons l'attendaient, quand ils entendirent un grand cri. 
    Se précipitant vers les buissons, ils découvrirent Paz qui gisait là, inconscient. Ils virent alors un petit humanoïde détaler vers un objet en vol stationnaire, brillant, en forme de disque. L'être grimpa à bord, puis l'engin s'éleva en s'éloignant dans une sorte de sifflement. A l'examen, on découvrit que Paz était couvert de profondes égratignures le long de la colonne vertébrale.

    **********

    20 décembre 1958, Domsten, Suede

    Terreur extra-terrestre

    En 1958, on rapporta de Suede une autre de ces histoires plutôt étonnantes sur le comportement violent de ces étranges individus sortis d'ovni. Hans Gustavson, 25 ans et son ami Stig Rydberd, 30 ans revenaient d'un bal le soir  du 20 décembre. Sur le chemin d'Halsingborg, où ils habitaient, ils découvrirent à Domsten un objet de la forme d'une soucoupe qui reposait à terre sur trois " jambes ". Il avait un peu près 3 m de largeur et 1 m de haut. Éclairé d'une lumière plutôt douce et ne dégageant aucune chaleur, l'intérieur semblait un noyau foncé au milieu de la lumière.

    Terreur extra-terrestre

    Les deux hommes observèrent la scène quelques minutes avant d'être attaqués. Quatre créatures grises, hautes de 1 m chacune, se précipitèrent sur eux. Ces êtres, qui paraissaient n'avoir aucun membre, s'emparèrent cependant des deux hommes et essayèrent de les traîner ver leur engins.
    Gustavson et Rydberg essayèrent de se défendre, mais ils leur fut impossible de trouver prise sur ces créatures qui avaient une consistance gélatineuse. Rydberg réussit à frapper un assaillant, mais son bras s'enfonça dans la créature jusqu'au coude et le coup n'eut aucun effet.

    Terreur extra-terrestre

    Tandis que ces individus concentraient leur force sur Gusravson, Rydberg courut à la voiture et actionna le klaxon pour attirer l'attention. A ce bruit, soudain, les créatures s'enfuirent et montèrent à bord de l'appareil, qui s'envola.

    **********


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :