• Ovnis au pays de Galles

     

    Ovnis au pays de Galles

    Au cours de l'automne 1977, un hôtelier de l'ouest du pays de Galles, en Grande-Bretagne, proposait des " forfaits ovnis " à tous ceux que ce problème passionnait : gîte et couvert leur étaient offerts, tandis qu'un guide se donnait la peine de les emmener vers les endroits réputés les plus favorables aux apparitions d'ovnis....

    Un de ces endroits était la ferme de Ripperston, alors habitée par la famille Coombs. Billie Combs, gardien de troupeaux, s'occupait du bétail de la ferme, dont le propriétaire était Richard Hewison. Billie Combs vivait avec sa femme, Pauline, et ses cinq enfants dans la ferme. Pauline avait déjà aperçu plusieurs ovnis quand, le 16 avril 1977, un événement bouleversa sa vie.

    Dans la soirée, elle était en voiture, en route vers sa ferme, avec trois de ses enfants. Soudain, Keiron, qui avait 10 ans, l'avertit qu'une étrange lumière se trouvait dans le ciel, à l'arrière du véhicule : grosse comme un ballon de rugby, cette lumière jaune était comme brumeuse dans sa partie inférieure. En l'apercevant, les deux sœurs de Keiron se mirent à pleurer.

     

    Ovnis au pays de Galles

      

    L'objet lumineux rattrapa la voiture et se mit à la suivre. Au même moment, les phares tombèrent en panne. Puis, le moteur toussa et cala...
    Mmes Coombs parvint tout de même à rejoindre sa ferme en roue libre et appela son mari. Celui-ci eut le temps d'apercevoir l'ovni filant vers la mer. Quand il tenta de remettre en marche le moteur de la voiture,
    celui-ci démarra au quart de tour.

    Quelques semaines plus tard, Mme Coombs revit un ovni survoler sa ferme. Il avait un diamètre d'environ 6 m et restait à moins de 1 m du sol. De couleur argentée, il était pourvu d'une sorte d'antenne et un train d'atterrissage. L'engin fila une nouvelle fois en direction de la mer, en laissant un sillage derrière lui.

    Une autre fois, ce furent les enfants qui repérèrent trois nouveaux ovnis dans le ciel. L'un d'eux se trouvait à une quinzaine de mètres du sol : il portait un échelle, sur laquelle les enfants distinguèrent une forme vêtue d'argent. En disparaissant, l'ovni laissa échapper une sorte de boite carrée rouge vif, que les enfants recherchèrent en vain. Par contre, le lendemain, ils eurent une éruption de boutons.

     

    Ovnis au pays de Galles

     

    Le 22 avril, les Coombs regardaient la télévision, tout en se plaignant de la mauvaise qualité de l'image reçue. Vers 11 heures du soir, M Coombs se rendit compte qu'une lumière étrange illuminait le jardin. Une heure plus tard, il lui sembla même apercevoir un visage qui le regardait à travers la vitre :

    " Il s'agissait d'un homme de très grand taille, devait-il raconter plus tard, qui avait une sorte de combinaison blanche et une visière sur le visage. "

    Terrifiée, Mme Coombs appela ses voisins puis un des responsables locaux des recherches sur les ovnis, qui lui demanda de prévenir la police. On ne retrouva aucune trace de l'intrus. Trois semaines plus tard, deux enfants des Coombs aperçurent une forme semblable dans les environs. Cette fois, la combinaison était argentée et la tête était noire : la créature passa près d'eux sans paraître les remarquer et disparut en passant à travers une clôture de fil de fer barbelé.

     

    Ovnis au pays de Galles

      

    Les troupeaux eux-même ont eu, au cours de cette période, un comportement des plus étrange. A plusieurs reprises, toutes les bêtes des Coombs disparurent sans laisser de trace du champs où elles se trouvaient : on devait les récupérer un peu plus loin, entravées , sans que personnes n'ait entendu le troupeau se déplacer. Une autre fois, on devait les retrouver dans un champs où elles n'auraient jamais eu le temps de se rendre par des moyens " ordinaires ". De plus, le bétail était effrayé en permanence et donnait beaucoup moins de lait que d'habitude.

    Cette affaire de déplacement d'animaux n'est pas un cas isolé dans l'histoire des apparitions d'ovnis. On en connait plusieurs, souvent accompagnés de manifestations d'esprits frappeurs... Ce qui conduit plusieurs chercheurs à se demander si les ovnis aperçus à la ferme de Ripperston n'étaient pas des formes particulières de poltergeists. Dans ce cas, il faudrait que les pouvoirs de l'esprit soient particulièrement étendus : déplacer un troupeau entier n'est pas une mince affaire...

    Malgré tout, plusieurs indices permettent de penser que les événement de Ripperstonsont dus à un esprit frappeur. Ainsi, il a été prouvé que ce lieu exerçait une action particulière sur les mécaniques : automobiles, téléviseurs ou même de simple compteurs électriques s'y détraquaient à plaisir. De même, la personnalité de Pauline Coombs a pu être mise en cause : catholique fervente, elle avait affirmé avoir eu des apparitions de la Vierge et de l'Enfant-Jésus. Ce qui à l'époque, avait attiré sur place un nombre considérable de visiteurs. Il est donc fort possible que Mme Coombs ait eu le " pouvoir " de susciter d'étranges apparitions.

    On a même noté, dans le cortège des événements de la ferme des Coombs, la présence d'une sorte d' " homme noir ", arrivé dans une voiture silencieuse, vêtus de costumes immaculés et s'exprimant avec un accent étranger... Les enfants Coombs auraient été effrayés par ces visiteurs, qui semblaient lire les réponses aux questions qu'ils posaient dans l'esprit de leurs interlocuteurs. En repartant, ces " hommes en noir " auraient du croiser, sur l'unique chemin qui menait à la ferme, la voiture de Billie Coombs. Comment celui-ci a-t-il pu les manquer ?

    Une chose est certaine : il s'est passé d'étranges choses à Ripperston.
    Sont-elles entièrement explicable ? Les témoins ont-ils tout dit, et toute la vérité ? Cette affaire, comme tant d'autres, restera longtemps mystérieuse...

      

      


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :