• OVNIS - Armes secrètes du IIIè Reich

     

    OVNIS - Armes secrètes du IIIè Reich

    " Les nazis ont lancés quelques choses de nouveau dans le ciel nocturne au-dessus de l'Allemagne. Il s'agit d'étranges et mystérieux ballons qui surgissent soudain et accompagnent les avions ennemis en mission
    au-dessus de l'Allemagne. Cela fait plus d'un mois que les pilotes de ces avions ont vu apparaître ces étranges ballons au cours de leurs vols de nuit. Apparemment, personne ne sait quelle est cette arme. Les " ballons de feu " apparaissent soudain et accompagnent les avions pendant des kilomètres. Ils semblent être téléguidés depuis la terre. "

    Le lieutenant Edward du 415è US Night Fighter Squadron, a rapporté que son unité avait été harcelée par " dis petits ballons d'un rouge flamboyant " dans la nuit du 23 novembre 1944, alors qu'elle survolait le Rhin. Les pilotes Henry Giblin et Walter Cleary ont également signalé que dans la nuit du 27 septembre 1944, ils avaient été suivis par une " énorme boule de feu " qui volait au-dessus de leur avion à une vitesse d'environ 400 km/h.

    OVNIS - Armes secrètes du IIIè Reich

    Tous les dossiers relatifs à ces engins non identifiés concordent sur deux points essentiels : ce type de ballons paraissait invariablement monter vers l'avion en venant du sol. Généralement, il provoquait une panne des systèmes de mise à feu. Selon d'autres rapports, non confirmés par les Alliés, certains appareils se seraient écrasés au sol à la suite de telle pannes.

    Tout d'abord, les Alliés pensèrent que ces engins étaient des charges d'électricité statique. Une fois cette théorie rejetée, ils songèrent qu'il devait s'agir d'armes secrètes allemandes ou japonaises étudiées pour faire tomber en panne les systèmes de mise à feu des bombardiers.

    OVNIS - Armes secrètes du IIIè Reich

    Selon une autre théorie, ces objets auraient été conçus uniquement pour servir d'armes psychologiques envoyées dans le ciel afin de semer la pagaille et de démoraliser les pilotes alliés. Enfin, incapables de résoudre cette énigme, les armées de l'air américaine et britannique aboutirent à la conclusion que ces ballons ne pouvaient être que le produit d'une " hallucination collective ". En fait, on ne découvrit jamais, officiellement tout du moins, la cause exacte de ce phénomène.

    Les ballons disparurent quelques semaines avant la fin de la guerre. La seconde vague d'objet volant non identifiés se manifesta au-dessus de l'Europe de l'Ouest et de la Scandinavie de 1946 à 1948 : de nombreuses personnes en furent témoins, dont plusieurs pilotes et techniciens travaillant sur les radars. Tous firent états de l'apparition dans le ciel d'étrange cigares ou d'objets en forme de disque. Le 21 juin 1947, Harold Dahl signala la présence de soucoupes volantes le long de la frontière canadienne. Trois jours plus tard Kenneth Arnold déclara qu'il avait vu des soucoupes volantes au-dessus des chutes du Niagara.

    OVNIS - Armes secrètes du IIIè Reich

    Des suppositions furent émises selon lesquelles les Soviétiques et les Américains utiliseraient les hommes et le matériel saisis dans les usines de recherche secrètes de l'Allemagne nazie et mettraient au point des engins aéronautiques en forme de disque.

    Les spéculations qui voyaient un liens entre les armes secrètes nazies et les soucoupes volantes devinrent encore plus fréquentes lorsqu'au milieu des années 1950, différents journaux et magazines allemands commencèrent à publier des articles sur le capitaine Rudolf Schriever. Selon ces articles, cet ancien ingénieur en aéronautique de la Lufwaffe, l'armée de l'air allemande, avait étudié, au printemps 1941, un prototype d'engin volant qui subit des essais en vol en juin 1942. Avec ses collègues Habermohl, Miethe et Bellonzo, il construisit une version agrandie du disque volant d'origine au cours de l'été 1944. A l'usine BMW de Prague, ils reconçurent le modèle, remplaçant ses anciens moteurs par des réacteurs très perfectionnés.

    OVNIS - Armes secrètes du IIIè Reich

    On trouve une brève description du projet de soucoupe volante ( projekt Saucer ) et de la soucoupe volante avortée dans l'important ouvrage de Rudolf Lusard Les Armes secrètes allemandes au cours de la Seconde Guerre mondiale : " Habernohl et Schiever choisirent un anneau de grande surface tournant autour d'un cockpit fixe en forme de coupole. L'engin consistait en ailes annulaires ajustables qui pouvaient être placée dans la position appropriée pour assurer le décollage ou le vol. Miethe mit au point un plateau en forme de disque de 42 m de diamètre dans lequel des réacteurs furent insérés. "

    D'autres rapports qui sont parfois en contradiction quant à certains détails, concordent sur le diamètre de la soucoupe, sur sa hauteur ( de la base au sommet : 32 m ), son plafond ( 12 000 m ) et sa vitesse en vol horizontal ( 2 000 km/h )

    OVNIS - Armes secrètes du IIIè Reich

    Rudolf Schriever lui-même déclara, à la fin des années 1950, qu'il avait effectivement travaillé sur un programme de recherche appelé Projekt Saucer. Son disque volant était près pour les essais au début de l'année 1945, mais en raison de l'entrée des Alliés en Allemagne, les essais avaient été annulés, la machine détruite et tous les documents disparus ou volés dans le chaos de la déroute nazie.

    Schriever mourut peu après ces révélations, persuadé finalement

     que les apparitions d'ovnis mentionnés depuis la fin de la guerre étaient la preuve que ses idées originales avaient été reprises avec succès.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :