• Matthew Manning

     

    Matthew Manning

    L'anglais Matthew Manning l'un des plus célèbre sujet psi provoque depuis sa tendre enfance toute la gamme des phénomènes dits paranormaux. Mais c'est seulement après un voyage en Inde en 1977 qu'il dit avoir appris à maîtriser les énergies du psychisme à la seule fin qui en vaille la peine : guérir.

    Et il a démontré devant la science officielle qu'il possède ce don exceptionnel au plus haut degré.

    1977... Matthew Manning n'a que 21 ans. Il est pourtant célèbre dans le monde entier. Il a expérimenter à plusieurs reprises des phénomènes de hantise, et cela dès son plus jeune âge. C'est un remarquable artiste médiumnique, et les séances d'écriture automatique auxquelles il a participé ont été des succès. La projection astrale n'a pas de secret pour lui. Il est capable de tordre du métal par la seule influence de son esprit, et il s'est révélé un remarquable télépathe.

    Matthew Manning

    Manning s'est toujours prêté avec bonne grâce au contrôle scientifique, ce qui n'est pas le cas de tous les grands sujets psi.
    En laboratoire, il a prouvé qu'il pouvait intervenir parapsychologiquement sur des systèmes biologiques. Utilisant une technique qui combine relaxation profonde et visualisation intense, il a, par exemple, réussi à intervenir sur le comportement des gerboises, qui sont des petits rongeurs de caractère très indépendant, ainsi que sur l'orientation d'un poisson électrique. Il peut agir sur le taux d'hémolytique du sang humain ou sur l'influx produit par l'électricité statique de la peau...

     Ces expériences ont été conduites dans des centres  de recherches de grand renom, tant en Grande-Bretagne qu'en Allemagne ou aux Etats-Unis. Citons pour l'exemple  la Mind Science Foundation au Texas, le Washington Center Resarch de San Francisco ou l'université de Californie à Davis.

    Dans ce dernier cas, Matthew Manning a prouvé qu'il était en mesure d'influencer l'esprit, ou du moins le cerveau d'un autre homme.
    Le test était supervisé par le professeur loring Chapman, que les spécialistes de parapsychologie considèrent comme l'une des plus hautes autorités mondiales en la matière. Un autre scientifique, le professeur Fred Lorenz, servait de deuxième sujet.

    Matthew Manning

    A San Antonio, au Texas, il aurai réussi, sous l'égide du docteur John Kmetz, à faire périr des cellules cancéreuses par imposition des mains.
    Sur 30 expériences, 27 furent absolument positives, ce qui constitue un pourcentage de réussite stupéfiant par rapport à ceux que l'on obtient d'habitude lors de contrôles psi statiques.

    Malheureusement, Kmetz refusa de publier ces résultats. Estimait-il qu'il était trop tôt pour le faire et donner un fol espoir aux millions de gens qui périssent chaque année de la terrible maladie ? Eut-il peur de s'attirer la vindicte des officiels de la médecine ? Il n'est pas toujours aussi aisé que l'on pense de faire face à la réalité de ses propres découvertes...

     Un sujet psi gagne sensiblement en efficacité lorsqu'il est très motivé.
    C'est le cas de Manning depuis toujours. Mais après son voyage en Inde, durant l'année 1977,sa conviction grandit encore davantage.

    Matthew Manning

    '' .... Je m'y étais rendu, déclara-t-il, dans l'espoir de rencontrer un guru, que je m'attendais à trouver perdu en méditation dans la position du lotus et qui m'aurait donné toutes les réponses mystiques aux questions qui me tourmenteraient... "

    Rien de cela. Mais à 3 500 mètres d'altitude, dans l'Himalaya, il eut une sorte d'illumination :

    " ... Je sentis profondément que je faisais âme avec tout ce qui m'entourait , et en même temps j'eus l'intuition que cet état de conscience était comme une présence autour de moi. Je n'étais pas un pur esprit, mais quelque chose de beaucoup plus vaste... "

    Matthew Manning

    Manning insiste sur le fait que l'énergie thérapeutique ne procède pas de lui. Il canalise, ou, plutôt, il " catalyse " des forces extérieures par le biais de ses facultés parapsychologiques, qu'il dirige ensuite sur le mal à faire disparaître en utilisant une technique de visualisation qu'il a longuement décrite. Plus cette visualisation de la maladie et de sa disparition est précise, plus le résultat est remarquable.

    " ... J'imagine, dit-il, que le mal est symbolisé par une plage rouge au niveau de l'organe atteint. Je vois par exemple une colonne vertébrale complètement noyée dans cette couleur rouge vif. Ensuite, je me représente avec, en main, une énorme éponge. Je plonge cette éponge dans le corps. Et j'imagine fortement que l'éponge aspire toute cette couleur... Quand elle est gorgée de rouge, je la sors du corps et je la presse longuement à l'extérieur. Je me représente la couleur quittant l'éponge jusqu'à cette dernière soit tout à fait propre. Alors je reviens à la colonne vertébrale et j'éponge encore jusqu'à ce que le ménage soit complètement fait ! "

    Matthew Manning

    Pendant l'opération, le guérisseur comme le patient éprouvent diverses sensations. Par exemple, ils ont une impression de chaleur et de picotements. Des phénomènes purement physiques peuvent aussi se produire. Ainsi, l'une des malades qu'il a guérie, Idris King, raconta au Sunday New de Nouvelle-Zélande, qu'au moment où il toucha la base de son cou, elle avait eu la sensation qu'on extirpait quelque chose d'elle-même.

    Un autre patient néo-zélandais qui souffrait d'anosmie ( perte de l'odorat ) depuis 2 ans, après un grave accident, éprouva de léger chocs à l'intérieur de son nez pendant la cure. Après imposition des mains, il percevait à nouveau normalement les odeurs.

    Matthew Manning

    Au cours d'un voyage en Allemagne de l'Ouest, Manning obtins le concours de deux médecins pour contrôler ses patients avant et après ses interventions. Ils reconnurent avec grand étonnement qu'il obtenait des résultat satisfaisants dans 95% des cas. A Fribourg, par exemple, il soigna devant eux un certain Friedrich Landenberger d'une ostéo-arthrite qui l'empêchait de mouvoir les bras. Après quelques minutes de cure, il était tellement soulagé... qu'il leva ces derniers au ciel en sine de joie intense !
    Or, les médecins avaient assuré qu'aucune thérapeutique classique n'aurait pu obtenir ni même permettre d'espérer pareil résultat.

    Dans la même ville, Matthew Manning traita Frau Rippich, l'épouse d'un des observateurs. Elle ne croyait pas en une possibilité de guérison psi.
    Pourtant, après intervention du médium, elle put facilement mouvoir son avant bras qu'elle était incapable d'étirer depuis plus d'un an.

    Lors d'une émission télévisée anglaise intitulée Les Guérisseurs , qui fut diffusée en janvier 1982, Matthew Manning soigna en public deux personnes atteintes d'affections chroniques très douloureuses.
    Ni l'une ni l'autre ne croyaient en l’efficacité du traitement psi.

    Matthew Manning

     La première, un éditeur américain qui souffrait d'un genou, ne ressentit aucune amélioration après l'intervention de Manning. La seconde, une femme dont le nom n'a pas été divulgué, était atteinte d'une infection avancée de la hanche. Son médecin, qui fut interviewé pendant l'émission, assura que le mal était irréversible et que l'on pouvait atténuer la douleur avec des médicaments.

    Après une vingtaine de minutes de traitements par Manning, la malade admit, malgré son scepticisme, qu'elle souffrait sensiblement moins, alors qu'elle n'avait connu aucun répit pendant près de deux ans. L'amélioration fut durable, et d'ailleurs la souffrance disparut complètement.
    " Cela ne peut pas être, avoua-t-elle, mais pourtant c'est ainsi "

      Matthew Manning

    Combien de cas jugés incurables par la médecine officielle le guérisseur paranormal n'a-t-il pas résolu ?

    Voilà qui ouvre de vaste perspectives à de nouvelles formes de soins dont on a déjà largement soupçonné l’intérêt, tant aux Etats-Unis qu'en Union Soviétique.

    Pour lui, le problème est beaucoup plus vaste : les maux physiques ou mentaux qui s'abattent sur nos contemporains malgré les immenses progrès de la science médicale procèdent directement du fait que l'homme a perdu le contact avec les grandes énergies du Cosmos, e qu'il est allé jusqu'à provoquer la nature et son équilibre. Aucune solution matérialiste ne saurait être apportée à cela.

    Le rôle du guérisseur psi est, à tous niveaux, de rétablir l'harmonie perdues.

     


  • Commentaires

    1
    colin
    Vendredi 13 Juin 2014 à 13:29

    bonjour


    je souhaiterais savoir ou contacter cette personne , ayant de gros soucis de santé et sachant que c est le meilleur merci par avance de votre aide ou de me conseiller quelqu un d équivalent

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :