• Les clavicules de Salomon

    Les clavicules de Salomon (Clavicula Salomonis ), sont attribuées selon les auteurs à Agrippa, Salomon ou Albert. Le terme de Clavicula signifie "petite clé" et est utilisé comme un passeport obligatoire pour accéder à la science secrète, à la connaissance et aux richesses. 

    La Grande Clavicule de Salomon était le grimoire que tous les sorciers et magiciens se devaient d'avoir et fit sa première apparition vers le XIè et XIIè siècle. On le disait écrit par Salomon lui-même et était censé contenir tous les secrets des égyptiens.

    L'Ancien Testament nous présente Salomon comme un grand bâtisseur et un sage, auteur de proverbes et de chansons grand connaisseur les plantes et des animaux mais pas comme magicien. Une réputation d'astrologue lui sera faite dès le IIè siècle avant J-C.
    Au Ier siècle, l'historien Flavius Josèphe le présente comme ayant écrit 3000 livres d'exorcismes et d'incantations contre les maladies engendrées par les démons.  

    Le premier de ces livres est "Le Testament de Salomon" écrit entre le Iè et Vè siècle probablement à Babylone ou en Egypte et ne fut traduit en arabe que plusieurs siècles après.
    L'Islam et le coran le décrivent comme étant un prophète et roi d'Israël, il avait le don de parler à certains animaux, étant très connu pour sa sagesse, Dieu lui donna le don de maîtriser les vents, puis lui offrit l'anneau connu sous le nom du " sceau de Salomon " qui lui permit de commander les génies ainsi que les démons. Ce sont justement ces créatures qui lui enseignèrent les sciences occultes, magies et sorcellerie, architecture et autre, et bâtirent son temple connu sous le nom de " Temple de Salomon "

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :