• Churchill était-il un claivoyant ?

     

    Churchill était-il un claivoyant ?

    Les prémonitions de Winston Churchill sont célèbres. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il invite à diner trois ministres de son gouvernement. Un raid allemand de bombardement commence alors que Londres.

    Comme d'habitude, Winston Churchill continue tranquillement son dîner. Soudain, il se lève et se rend à la cuisine, où deux de ses employés de maison travaillent près d'une fenêtre :  " Maintenez le dîner au chaud dans la salle à manger, leur ordonne-t-il, et descendez tous les deux dans l'abri. "  Trois minutes plus tard, une bombe détruisait complètement la cuisine...

    Toute sa vie, le célèbre homme d'Etat britannique a montrer des pouvoirs d'intuition hors du commun. Il savait d'ailleurs se fier à cet étrange pouvoir manifesté pendant la guerre.

    En 1941, Churchill avait pris l'habitude de visiter les batteries antiaériennes qui défendaient Londres contre les bombardiers anglais.
    Une nuit, après avoir bavardé avec les servants, il s'apprête à repartir et se dirige vers son véhicule. La porte de droite, à l'arrière, est ouverte.
    C'est sa place favorite. Exceptionnellement, il la dédaigne et va s'assoir l'autre côté, à gauche. Quelques minutes plus tard, alors que la voiture officielle filait dans les rues assombries de la capitale anglaise, une bombe vient exploser à peu de mètres de ses roues. Le véhicule fait une embardée terrible, se retrouve presque renversé et ne rétablit son équilibre que par miracle.

    " Ce doit être parce que ma " viande " et moi étions du bon côté au moment du choc. Nous avons aidé la voiture à se redresser ", devait déclarer Churchill peu de temps après l'incident.

    A sa femme, il devait expliquer qu'il ne savait pas exactement pourquoi il ne s'était pas assis, ce soir-là, du côté habituel. Au moment d'atteindre la porte ouverte, une voix lui aurait murmuré : " Stop ! ''. Et il avait préféré obéir à cet ordre intérieur.

    D'autres hommes d'Etat semble avoir fait confiance à leur intuition ou à leur don de prémonition dans la conduite de leurs affaires. Il est troublant de constater que des dons niés par la science ont pu modifier le destin de certaines nations, ou du moins celui de certains " héros " nationaux.

     

    Churchill était-il un claivoyant ?

     

    Beaucoup d'Américains pensent ainsi que les esclaves noirs des Etats-Unis doivent leur émancipation à l'intervention d'une petite fille de dix ans, Nettie Colburn Laynard, qui aurait adressé des
    " messages mentaux " au président Abraham Lincoln. Placée sous hypnose, Nettie aurait parlé au président pendant une heure pour le convaincre de la nécessité de libérer les esclaves...

    Le président Lincoln était d'ailleurs un familier des séances d'hypnose, et même de spiritisme. Une anecdote veut qu'Abraham Lincoln ait assisté à une réunion au cours de laquelle un médium célèbre, Mrs Miller,  et aurait joué un air de piano tel que l'instrument se serait soulevé, malgré le poids du président et de ses gardes du corps, requis pour maintenir le meuble sur le sol...

    Un journal de Cleveland devait d'ailleurs rapporter que le président des Etats-Unis était un adepte de ces expériences psychiques.

    " La seule chose fausse de cet article, expliquera Abraham Lincoln, c'est qu'il ne dit pas la moitié de ce qui s'est passé. Il ne raconte pas les merveilleuses choses dont j'ai été témoin ! "

     

    Churchill était-il un claivoyant ?

     

    William Lyon Mackenzie King, un grand homme d'Etat canadien, a été, lui aussi, très influencé par le paranormal. Dans son journal intime, il fait preuve de croyances surprenantes, notamment de sa certitude de communiquer régulièrement avec l'esprit de grands hommes politiques décédés. Il consultait souvent des médiums de grande réputation et s'est intéressé de près à Géraldine Cummings, la " spécialiste ", de l'écriture automatique.

    Le président Franklin D. Roosevelt avait également l'habitude de consulter Jeane Dixon, la célèbre voyante qui a annoncé l'assassinat des deux frère Kennedy. Après lui, cette habitude ne s'est pas perdue et il est notoire que de nombreux hommes politiques, aussi bien américain qu'européens, recourent aux services des grandes voyantes.

     

    Churchill était-il un claivoyant ?

     

    C'est presque une tradition dans la vie politique occidentale : déjà, dans l'Antiquité, les souverains faisaient appel à la pythie et aux oracles pour guider leurs décision publique.

    Aujourd'hui, dans plusieurs pays, il n'est pas rare que les autorités se servent de médium pour retrouver des personnes disparues ou pour résoudre quelques énigmes criminelles. Au Canada, il a été prouvé que les médiums pouvait guider les archéologues vers certains sites, en leur précisant même l'étendue et la profondeur des gisements à fouiller. Bien entendu, tout le monde connait la fameuse baguette de coudrier, utilisée par sourciers pour détecter dans les campagnes la présence de nappes d'eau souterraines.

    Si la prémonition est ainsi capable d'éclairer l'esprit de nombreux hommes, pourquoi n'aiderait-elle pas les vedettes de la politique, en leur
    " soufflant " des informations impossibles à obtenir par d'autres canaux ?

    Pourtant, il n'est pas toujours agréable, ni même utile, de connaitre l'avenir. Un matin, Abraham Lincoln s'éveille en frissonnant après un rêve dont il gardait un souvenir très net : il avait entendu des sanglots dans une pièce de la Maison-Blanche et il s'y était rendu pour en connaitre les raisons. Dans cette pièce, un cercueil l'attendait, couvert d'un drapeau étoilé américain. Toujours dans ce rêve, Abraham Lincoln aurait demandé,  un soldat, qui était mort. La réponse l'aurait alors tiré du sommeil : " C'est le président. On l'a assassiné ! "

     Churchill était-il un claivoyant ?

    Quelques jours plus tard, Abraham Lincoln tombait sous les balles d'un acteur  un peu illuminé, victime de la vengeance des sudistes qu'il avait battus au cours de la guerre de Sécession...

      


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :