• Les 8 Immortels chinois

     

    Les huit immortels chinois

    Figure de la symbolique chinoise qui habitait dans les îles fortunées, les Immortels, divinités du taoïsme et de la religion populaire chinoise étaient au nombre de huit dans la mesure où ce nombre était tenu pour le symbole de l'équilibre et du bon ordre cosmiques.

    Parmi ces personnages :

    Les 8 Immortels chinois

     Chang-kuo-lao était à l'origine une chauve-souris qui prit forme humaine. Il porte un tube de bambou évidé qui sert d'instrument de musique et aussi la plupart du temps une plume de phénix ainsi que la pêche de la longévité.

    Les 8 Immortels chinois

    Chung-li-Chuan était un alchimiste qui savait transformer le mercure et le plomb en argent jaune et blanc ; il possédait la sagesse et pouvait se déplacer dans les airs.

    Les 8 Immortels chinois

    Ho-sien-ku est la seule femme immortelle. Elle était née avec six cheveux dorés qui brillaient. A quatorze ans, elle apprit en rêve d'un immortel comment se nourrir de poudre de nuages pour alléger son corps et devenir immortelle. Elle est représentée tenant en main un lotus qui symbolise l’accomplissement spirituel, et quelquefois aussi un sheng, une pêche d’immortalité, une louche en bois ou un chasse-mouches, accessoire des religieux.

    Les 8 Immortels chinois

    Lan-ts'ai-ho est parfois présenté comme un androgyne et porte une corbeille remplie de fleurs et de fruits, parfois aussi une flûte. On le représente souvent avec un pied nu et dépenaillé ; on dit que l'été il portait une veste rembourrée et l’hiver qu'il se couchait sur la neige. Tenant une longue paire de cliquettes, il chantait par les rues, en état d'ivresse. C'était un excentrique dont les chansons improvisées avaient souvent un sens empreint de sagesse. Quand il avait de l'argent, il enfilait les pièces (les pièces chinoises comportaient un trou en leur milieu) sur une ficelle qu'il traînait derrière lui, et les perdait sans s'en soucier ou les donnait aux pauvres.

    Les 8 Immortels chinois

    Li-t'ieh-kuai tient une béquille comme le fait  Saturne dans la symbolique de l'astrologie occidentale. Son corps aurait été incinéré par erreur tandis que son âme s'était rendue autre part, ne trouvant plus son corps, il emprunta celui d’un mendiant infirme qui venait de mourir. Dès lors il dut s’appuyer sur une béquille et resta estropié, ne pouvant s’appuyer que sur une seule jambe quand il apparaissait sur terre. Et c'est pourquoi son corps ressemble à celui d'un mendiant paralysé. Son attribut est une gourde de laquelle s'échappe une chauve-souris, héritage du mendiant, qui lui valut de devenir le protecteur très populaire des débits de boissons.

    Les 8 Immortels chinois

    Lù-tung-pin porte une épée capable de tuer les démons. On le considère souvent comme le meneur des 8 immortels du taoïsme. Jeune et célibataire, il aurait abandonné un poste de fonctionnaire pour une vie d’ermite.  On raconte à son propos qu'au lieu de payer sa note dans une auberge, il peignit sur le mur deux grues qui attirèrent de nombreux visiteurs et s'envolèrent dès que l'argent ainsi récolté suffit à effacer la dette. Dans de nombreux  récits, Lü Dongbin se manifesta en laissant un poème ou un texte et il est resté un immortel particulièrement populaire.

    Les 8 Immortels chinois

    Ts'-ao-kuo-chiu, le saint patron des comédiens porte souvent des habits de cour et tient la plupart du temps dans la main deux castagnettes. Ces pahsis sont généralement représentés tous ensemble sur une terrasse en train de saluer le dieu de la longévité, Shou-hsing qui passe dans les airs, sur le dos d'une grue.

    Les 8 Immortels chinois

    Han Xiangzi est souvent représenté en jeune lettré jouant de la flûte et il est d'ailleurs le patron des musiciens. Sa musique attirait les oiseaux et les autres animaux. Parmi ses nombreux pouvoirs magiques, il pouvait à volonté faire pousser fleurs et plantes.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :