• Fin du Monde

     

    Fin du Monde

    " Et il se fit un grand tremblement de terre. Le soleil devint noir comme un sac de crin et la lune tout entière devint comme du sang.
    Les étoiles du ciel tombèrent sur la terre, comme les fruits verts que laisse tomber un figuier secouer par un grand vent. Le ciel se retira comme un livre qu'on roule : toutes les montagnes et toutes les îles furent jetée hors de leurs places. Les rois de la terre, les grands, les capitaines, les riches, les puissants, tous les esclaves et tous les hommes libres se cachèrent dans les cavernes et dans les rochers des montagnes : et ils dirent aux montagnes et aux rochers : Tomber sur nous, dérobez nous à la vue de celui qui est assis sur le trône et à la colère de l'agneau ! Car il est venu, le grand jour de son courroux ! Et qui pourrait subsister ?

    Considérée par toute les religions comme une catastrophe inévitable, la fin du monde, qui semble figurer dans l'apocalypse de saint Jean où elle est précédée de la venue de l'Antéchrist et suivie par la seconde venue du Messie, fut prédite dès l'antiquité. Hérodote estimait la durée du monde à 10 800 ans .

    Fin du Monde

    Chez les Celtes, la déesse de la guerre prophétisait ainsi la fin du monde : Confusion des saisons, corruption des hommes, décadence des classes sociales, méchanceté, relâchement des mœurs.

    Dans la mythologie germano-scandinave, le navire Nagflar, fait avec les ongles des morts, devait apparaître le dernier jour du monde : le grand dieu Odin serait alors dévoré par le loup Fenrir. Après la destruction des domiciles des dieux et des hommes viendraient une pause, puis un nouveau règne de paix et de bonheur parfait.

    Fin du Monde

    Dès les premiers siècles, les Pères de l'Eglise, notamment saint Augustin et saint Jérome, considéraient que le monde durerait six mille ans ou qu'il n'excéderait pas sept mille ans car Dieu créa le monde en six jours et se reposa le septième.

    Parallèlement, l'Apocalypse de saint Jean faisant référence aux mille ans au bout desquels la Bête enchaînée serait délivrée, le règne de l'Antéchrist et la fin du monde furent redoutés vers l'an mil.
    Abbon, abbé de Saint-Benoît-sur-Loire, raconte le fait suivant, survenu vers 975 : " A propos de la fin du monde, j'entendis prêcher au peuple dans une église à Paris que l'Antéchrist viendrait à la fin de l'an mil et que le jugement général suivrait de peu. "

    Une tradition veut aussi que le monde dure, à partie de la naissance de Jésus, " tant d'année qu'il y a de versets dans le Psautier de David "

    Tout au long des siècles, en Europe, les dates précises qui devaient voir l'Apocalypse furent avancées : le médecin Arnaud de
    Villeneuve ( 1238 - 1311 ) l'annonça pour 1395 ; d'autres la prédirent pour 1545, 1651, 1715 ou 1716.

    Les deux guerres mondiales furent propices également aux prophéties sur la fin du monde.

    Fin du Monde

    Selon une prophétie faite en 1566 par Nostradamus, lorsque le vendredi saint tombera le jour de la Saint-Georges ( 23 avril ),  le dimanche de Pâques le jour de la Saint-Jean Baptiste ( 24 juin ), le monde s’achèvera. Ces correspondance de dates eurent lieu en 1666, en 1734, en 1886 et en 1943.

    Une prophésie biblique dit que la seconde venue du Messie se produira en moins d'une génération après l'établissement des juifs dans leur pays, la Terre promise.

    Fin du Monde

     Signalons aussi que le calendrier maya s'achève brutalement le 24 décembre 2011 avec la fin du cinquième âge du monde, marquée par un cataclysme universel. La date du 21 décembre 2012 serait due à une mauvaise traduction des textes.

    En Russie, où encore au début du siècle, lorsque la fin du monde était annoncée " les paysans dans certains endroits se dépêchaient de se débarrasser de tout leur avoir terrestre, désormais inutile pour eux, et allaient en foule communier dans les églises se préparant à une fin imminente ", on croit que si les hommes sont appelés à disparaître, la terre et l'eau resteront toujours.

    Quelques signes présageront la fin du monde : il n'y aura pas d'arc-en-ciel pendant quarante ans la précédant car une grande sécheresse sévira, disait-on au Moyen-Age.
    A la même époque, les tremblement de terre étaient des signes de l'approche des derniers jours. Outre les tremblements de terre, le feu, la sécheresse, les inondations, les famines, les épidémies et autres fléaux
    " apocalyptiques " feront disparaitre l'espèce humaine et la planète tout entière. Les apparitions  de comètes ont longtemps été considérées comme préfigurant la fin du monde : une tradition veut que, lorsque les derniers jours seront arrivés, c'est une comète qui brûlera la Terre.

    Fin du Monde

    Les éclipses ne paraissaient pas de meilleur augure. La chute de l'étoile Absinthe, qui figure dans l'Apocalypse de saint Jean indiquera également la fin du monde et le jugement dernier :
    " Alors tomba du ciel un grand astre, comme un globe de feu. Il tomba sur le tiers des fleuves et sur les sources ; l'astre se nomme Absinthe ; le tiers des eaux se changea donc en absinthe, et bien des gens moururent de ces eaux devenues amères "

     A Bamberg, sur la pierre tombale de l'Empereur Henri est gravée une balance " dont l'aiguille penche un peu d'un côté. On sait dans la région que cette aiguille viendra à la verticale le jour de la fin du monde.

    Selon une croyance du Morbihan, le monde finira quand tout les chemins se croiseront presque partout et lorsque les landes seront toutes défrichées.

    Fin du Monde

    Au Etats-Unis, plus de 80 millions de personnes croient à une possible fin des temps. Les adeptes des sectes ( Témoins de Jéhovah, mormons,... ) renouent avec les idées d'Apocalypse.
    En octobre 1994, plus 50 personnes, membres de l'ordre du Temple solaire, dirigé par Luc Jouret, furent découvertes mortes en Suisse : croyant en l'imminence de l'Apocalypse, elles avaient préféré mourir avant et choisir leur fin.

    Fin du Monde

    Le Japon n'échappe pas à ce phénomène : Shoko Asahara, gourou de la secte Aoum-Shinri-Kyo, qui a prédit l'Apocalypse pour 1997, 1999 ou 2000, a semé la terreur avec des attentats au gaz sarins dans le métro de Tokyo en mars 1995, en prophétisant fin du monde et châtiments terribles.

    La secte sud-coréenne Dami, regroupant 20 000 adeptes, avait, quant à elle annoncé la fin du monde pour le mercredi 28 octobre 1992.

    Et ce n'est pas terminé...

      


  • Commentaires

    1
    Mercurius
    Vendredi 21 Décembre 2012 à 10:30

    Il a été recensé près de 180 prophessies de fin du monde !!!!!!!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :