• Poveglia, l’île des esprits tourmenté

    Poveglia, une île de la lagune de Venise, traîne une sinistre réputation. Elle a été utilisée, dès l'époque romaine pour isoler les malades de la peste noire. Idem au XVIIè siècle : l’île est transformée en lazaret, établissement de mise en quarantaine des passagers, équipages et marchandises en provenance de ports où sévissait la peste. Les rumeurs locales racontent que plus de 160 000 personnes y furent enterrée. De grandes fosses y auraient été ainsi creusées et d'imposants bûchers installés afin de brûler les corps. 

    En 1922, c'est au tour d'un hôpital psychiatrique d'être bâti sur l'île et, très vite, d'horribles histoires circulent, affirmant que les patients, après leur arrivée, voyaient les fantômes de esprits tourmentés victimes de la peste cinq siècles auparavant. Le médecin résident décida alors d’enquêter sur ces phénomènes... en pratiquant des lobotomies et des expériences médicales pour le moins controversées. D'après des témoignages, celui-ci aurait été victime des mêmes phénomènes d'apparitions et, croyant sombrer dans la démence, il se suicida en se jetant du clocher de l’hôpital. 

    Après ces terribls incidents, l'hôpital fut fermé en 1968 et demeure inhabité depuis. Tout comme l'île entière d'ailleurs, abandonnée par le gouvernement italien, qui a annoncé en 2014 son intention de se séparer de cette terre maudite. Depuis quelques années, de nouvelles légendes ont été propagées par des chasseurs de fantômes anglo-saxon et des chercheurs en paranormal, qui affirment que de nombreux esprits tourmentés hantent toujours l'île de Paveglia    

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :